Parcourir les États-Unis en Camping-Car : Pourquoi Pas ?

Parcourir les États-Unis en Camping-Car : Pourquoi Pas ?

Dans l'imaginaire collectif de beaucoup de Français, un camping-car qui parcourt une interminable route en ligne droite au milieu d'un paysage impressionnant, c'est forcément les États-Unis. Peu de pays au monde peuvent se comparer aux USA dans le domaine des mobile homes. À tel point que les Américains battent tous les records en nombre de personnes résidant dans l'un de ces véhicules : on les estime à plus de 20 millions !

Il se peut que vous soyez tentés de partir en camping-car à la découverte d'un ou de plusieurs états de cette immense nation. Avant de vous décider, vous devez soigneusement peser le pour et le contre. Voici donc les principaux éléments que vous devrez connaître au moment de passer à l'action. Pour chaque argument favorable ou défavorable, nous avons ajouté un “mais” ou une simple nuance (colonne de droite) afin d'être le plus objectif possible. La question du budget est traitée à la fin. Bonne lecture et bon voyage !

 

LES ATOUTS :

LES NUANCES…

1) On peut enfin oublier le souci numéro 1 du voyageur qui part à l’aventure : où dormir ce soir ?

À moins d'être très organisé et de détester l'improvisation vu que certaines personnes ne laissent rien au hasard, réservent toutes leurs nuits à l'hôtel / motel et ne se poseront jamais cette question.

1 bis) C'est encore plus vrai lorsqu'un imprévu vous oblige à aller à l'hôtel pendant votre voyage : n'est-il pas est particulièrement désagréable d'arriver à quatre ou cinq dans un établissement PRESQUE complet où il ne reste qu'UNE chambre ! Le camping-car écarte définitivement cette possibilité.

Avec une caravane aussi il faut parfois réserver sa place de camping à l'avance : en saison haute et à des endroits très prisés : les parcs naturels, par exemple.

2) Les repas : les camping-cars sont souvent équipés de tout le nécessaire pour prendre de bons petits-déjeuners et des repas chauds. Vous pouvez donc oublier l'autre grande question qui hante tout voyageur au long cours : où dîner ? quel restaurant choisir ? Pensez juste à garder le frigo bien plein !

L'équipement de cuisine n'est pas inclus dans le prix de la plupart des locations. Tenez-en compte en calculant votre budget.

Par rapport à un voyage en voiture + restaurants, vous devrez faire les courses un peu plus souvent.

 

3) Les bagages : Aller d'hôtel en hôtel (ou d'un motel à l'autre) est extrêmement contraignant quant aux bagages et autres compléments de voyage (sacs de nourriture, parasols, équipements divers…). Au bout de quelques semaines, il devient très pénible de faire et de défaire les valises, de remplir et vider le coffre de la voiture. Cet aspect est pratiquement éliminé dans le cas des voyages en caravane.

Pas de valises à trimballer, mais si vous passez quelques jours sans rouler, il faudra que vous vous branchiez sur la borne du camping pour recharger les batteries. Surtout en cas d'usage de l'air conditionné !

4) Les horaires sont complètement flexibles : vous pouvez prendre votre petit-déjeuner à midi et dîner à minuit dans un pays où la plupart des restaurants ferment à 21h. Si vos enfants veulent faire la grasse matinée, rien ne vous empêche de les laisser dormir et de démarrer, ce qui serait impossible dans toute autre formule de voyage.

Les campings sont toujours situés hors des villes : pour visiter ces dernières, il faudra prévoir un voyage en bus, taxi ou métro, à moins que la distance ne soit pas trop importante : dans ce cas il faudra marcher.

Il y a une alternative gratuite aux campings au pays de l'Oncle Sam : les parkings de la chaîne de magasins Wallmart. Grâce à un accord avec le gouvernement américain, cette enseigne vous propose 4756 aires de repos, ce qui vous permettra d'alterner les haltes en camping et les séjours non payants chez Wallmart, économisant un peu sur votre budget.

 

 

INCONVÉNIENTS

NUANCES

Le surcoût par rapport à la location de voiture, d'autant que tous les compléments sont à ajouter au tarif de base.

Il faut bien comparer les deux options de base : voiture + logement / location du camping-car équipé.

Contrairement à la location de voitures, celle des camping-cars inclut rarement le kilométrage illimité. Pensez-y au moment de commencer vos calculs de budget « déplacement ».

Il y a des exceptions : RV Rentals par exemple, mais la plupart des prestataires facturent au mile.

La consommation de carburant : un camping-car consomme facilement le double d'une grande berline ou d'un SUV à 5 places : entre 15 et 22 litres en moyenne.

Le surcoût peut tourner autour de 8 dollars aux cents kilomètres.

Ce surcoût reste acceptable grâce au faible prix de l'essence en Amérique du Nord et aux fortes limitations de vitesse surtout sur les routes à deux voies (88 km/h) : si l'on pouvait rouler à 120 km/h la différence serait très supérieure.

La gestion de l'eau : Vous devrez en modérer la consommation car les réservoirs ont une capacité limitée. Or, quand il fait chaud on prend davantage de douches qu'en hiver. Si c'est le cas, vous devrez remplir le réservoir tous les jours. Il faut aussi éviter de boire cette eau (à moins d'y ajouter un peu de chlore)

Eaux usées : contrairement à l'hôtel / motel, c'est aux voyageurs de vidanger celles-ci. Vous ne pourrez pas simplement tirer la chasse !

 

Plus généralement, la maintenance est plus lourde que dans le cas d'un voyage en voiture : il n'y a pas de service de nettoyage des chambres, de la salle de bain ou de changement de draps comme à l'hôtel et il faut gérer l'eau (douche, lessive et vaisselle !), le gaz et l'électricité…

Certaines personnes s'y habituent facilement, d'autre moins.

 

 

Avant d'aborder l'aspect économique, une question fondamentale : avez-vous pensé à demander l'autorisation de voyage ESTA, obligatoire pour tout séjour de moins de 90 jours ? (Pour tous les détails, voir ce guide ESTA).

 

Conclusion : BUDGET

Prenons le cas d'une famille de quatre personnes qui va visiter trois ou quatre États limitrophes sur la côte Est et parcourir au total 5000 km en trois semaines. Elle alternera les séjours en camping et les haltes sur les parkings de Walmart, évitant également les restaurants. La même famille pourrait réaliser le même parcours en louant une grande voiture et alterner entre des nuits à l’hôtel et des séjours dans des motels, allant au restaurant tous les soirs et alternant un fast-food et un sandwich à midi. Pour le petit-déjeuner, alternance entre le restaurant de l'hôtel et des breakfasts dans les cafétérias près des motels. Les tarifs n'incluent pas les taxes.

 

CAMPING CAR

VOITURE + HÔTEL-MOTEL

Location du véhicule 20 jours km illimité

5500$ équipement complet.

Location d'un SUV 20 jours km illimité

1000$

Carburant : surcoût par rapport à un SUV. 400$

 

Courses à l'hypermarché x 20 jours : 1500$

(75 dollars par jour en moyenne)

•       Restaurant et supléments petit déjeuner : 4600$

•       10 suppléments breakfast : 300$

•       -10 petits déjeuners en cafétéria : 200$

•       -10 déjeuner fast food : 500$

•       20 dîners au restaurant : 3000$

 

Camping x 10 : 250$

Hôtel et motel : 3000$

Divers (gaz, bus vers le centre-ville…) 500$

 

Total : 8.150$ + taxes.

12.600$ +taxes

 

Conclusion : il est clair que pour une famille nombreuse (le modèle de camping-car choisi pour ce comparatif est un Ford C30 idéal pour 5 personnes), l'option camping-car permet d'économiser des sommes considérables : près de 40% par rapport au voyage classique Voiture + Hôtel.