Un rendez-vous incontournable avec les cultures iraniennes

Un rendez-vous incontournable avec les cultures iraniennes

L’Iran est un pays du Moyen-Orient qui possède une culture variée dont certaines sont issues de la civilisation persane et de l’influence importante de la religion musulmane. Ces facettes se remarquent surtout à travers les cérémonies et solennités diverses que les Iraniens célèbrent dans l’année, ne citant que le Norouz ou la fête du Nouvel An. Symbole du réveil de la nature et du renouvellement de la vie, Nourouz a existé depuis longtemps et continue d’être commémoré jusqu’à ce jour.

Cette réjouissance vient de la culture persane dont la date varie selon le calendrier lunaire. Toutes les familles iraniennes se retrouvent pendant cette période. L’heure du grand ménage est au rendez-vous, suivi par une quantité de courses pour acheter les aliments nécessaires à la fête. Tout le monde se revêt d’habits neufs et les visites des aînés se succèdent de maison en maison. Le Norouz est également le moment idéal pour savourer les infinies spécialités culinaires iraniennes. C’est une richesse culturelle authentique qui mérite un coup d’œil lors d’un passage dans cette partie de la planète.

Découvrir le vrai visage du Norouz, le Nouvel An iranien

Commémoré depuis plus d’un millénaire, le Norouz est un héritage venant des cultures persanes. L’Iran et la Turquie sont généralement les pays qui solennisent cette date. Le Norouz est le début d’une nouvelle année, annoncé notoirement par les hauts dirigeants comme étant une fête populaire. Au cours de leur voyage en Iran, les touristes qui se font inviter dans un village constateront que les Iraniens s’activent pour effectuer le grand nettoyage du printemps dans leurs maisons.

Ces derniers procèdent ensuite aux fameux achats de Norouz qui se font toujours en famille. Durant les emplettes, le clan s’offre de vêtements neufs qui seront portés lors des festivités. Comme le sapin de Noël pour les chrétiens, le peuple iranien confectionne leur Sabzeh, il s’agit de germes de lentilles ou de blés qu’ils mettent dans une assiette pour former une sorte de tapis vert qu’ils attachent avec un ruban rouge.

Le premier jour du Norouz, les Iraniens effectuent les visites de famille. Ce sont les plus jeunes qui se déplacent pour rendre hommage aux parents et aux aînés. Le foyer se réunit ensuite autour d’une table pour déguster le plat traditionnel du Norouz et les autres mets préparés avec passion.

Plonger dans le monde de la gastronomie de l’Iran

La gastronomie est l’un des éléments culturels omniprésents dans le folklore iranien, que ce soit lors des mariages, pendant le Norouz ou au cours des autres festivités. Les plats iraniens offrent une grande diversité de nourritures, de condiments, d’accompagnements et de desserts. Plusieurs catégories constituent les principaux aliments en Iran, tels que les shs ou les soupes épaisses, les bgoushts ou les viandes cuites et leurs ingrédients, les Koukous et les Dolmehs, des recettes à base de légumes, etc.…

La cuisine iranienne est basée généralement sur le riz, la viande, le poulet et les moutons. Chaque saveur est créée à partir de nombreux aromates comme l’ail, l’oignon, les légumes, les fines herbes et toutes sortes d’épices. Les vacanciers qui séjournent dans ce pays pourront goûter à quelques-uns des plats traditionnels iraniens comme le chelow kabab, un ragoût très apprécié accompagné de basmati ou de riz blanc. Ceux qui aiment la chair tendre opteront pour le Polow, un régime à base de viande cuite avec des légumes et de fines herbes.